26 juil. 2011

de la communauté bloggosphérique

Une des choses qui me fascinent, sur internet, ce sont les blogs féminins. Je veux dire par là les blogs tenus par des femmes, qui s'adonnent à des activités "féminines" (the accomplishments of a proper lady, tout ça tout ça), avec souvent moins de 1% de lectorat masculin. Généralement, je vais jeter un œil sur les blogs de couture, tricot (j'ai même découvert le livre "vampire knits", mais je ne sais plus si c'était sur un blog de tricot ou de vampires...), savonnerie et cosméto maison (les blogs de cuisine étant apparemment plus mixtes).

Et là le Zhomme m'entend de la pièce d'à côté chantonner "need need need!" ou "want want want!" et vient constater avec une surprise amusée mes yeux plein de petites étoiles et ronds comme des soucoupes, et me tapoter la tête en me disant qu'un jour, peut-être, j'aurai le temps...

La chose extraordinaire avec ces blogs, c'est la création de lien social.
Ils foisonnent de petits mots de soutien et d'encouragement, de "bisous" spontanés dans des communications postées par des inconnu(e)s, de conseils et de partage (de procédés comme de matériaux)...

Et surtout, ils fonctionnent sur le principe d'échange.
Les trocs, les NSP (non secret pals), les PIF (pay it forward, une espèce de chaîne de l'amitié où l'on s'engage à offrir des cadeaux aux 3 premières personnes laissant un commentaire) ou les swaps (il y a même un site dédié à ça, "swap and the city", qui met en communication toutes les personnes intéressées), on ne compte plus les modalités d'échanges, avec des récipiendaires réguliers ou inconnus...

Un jour j'aurai le temps de faire plein de tambouilles, je mettrai plein de choses sur mon blog, j'aurai des lectrices (lecteurs?) et j'essayerai!
(et je remplacerai mes litanies envieuses par "ooops I did it again!")

2 commentaires:

  1. Alors moi ce que je trouve super intéressant, c'est l'absence des hommes comme spectateurs des achievements of a proper lady. Parce que du coup ils font quoi? Ils se contentent de regarder ce qui transparaît chez eux de cette grande communauté? Ils sont condamnés à ignorer cette société de jeunes femmes habiles? Ca ne les regarde pas? (parce que bon, le piano et le dessin, ça s'expose davantage, comme qui dirait)... Du coup comment ils font, les pauvres, pour discerner les perfections d'une potentielle élue de leur coeur? (ou peut-être qu'en fait on s'en fiche, et que la savonnerie est un achievement de proper lady féministe...)

    RépondreSupprimer
  2. Ou bien ils font des blogs de voitures, moteurs, jardinage, bricolages, construire sa propre maison, etc... et ont envers les blogs des dames la même ignorance qu'elles ont pour leurs blogs d'hommes...
    Non?

    RépondreSupprimer

Laissez moi un message :)